R.jpg
 

Découvrez sans plus attendre le programme 2023 !

 

Notre association

En juillet, septembre et octobre 2021, une poignée de passionnés de musique classique a organisé trois concerts en la magnifique Chapelle des « Dix Mille Martyrs » du vieux Bourg au Landeron.

Etant donné le succès rencontré par ces évènements, suivis par un public déjà fidèle de mélomanes et pour répondre aux sollicitations d’amis et de professionnels musiciens, nous avons décidé de donner une suite à l’organisation de concerts sous la forme d’un festival.

Nous nous sommes donc réunis en association. Les Trouvailles Classiques du Landeron sont « nées » le 24 septembre 2021.

Forts de cette union, nous nous sommes rapidement mis à l’ouvrage et avons mis sur pied un Festival qui démarrera au Landeron, dès le 6 mars 2022 et jusqu’au 12 juin 2022. Ce Festival comportera trois concerts incluant les deux dates citées plus haut et une autre date : le 10 avril 2022.

ATCL_LOGO_NOIR.png
 

Le programme 2023

Pierre Fouchenneret

pierre fouchenerret.jpg

19 février 2023

Représentant de la jeune École Française, ce violoniste virtuose est déjà venu jouer chez nous pour un mémorable trio avec son frère Théo au piano et le violoncelliste Victor Julien-Laferrière lors de notre dernière saison.
Enfant prodige, Pierre Fouchenneret obtient à 16 ans son premier prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris dans les classes d’Olivier Charlier et de Daria Hovora, et remporte ensuite le Grand Prix du Concours International de musique de chambre de Bordeaux, le Grand Prix Georges Enesco de la Sacem, et devient lauréat de la fondation Natixis et artiste associé de la Fondation Singer Polignac.
Récemment nommé professeur à la Haute Ecole de Musique de Genève-Neuchâtel, il nous propose un programme original entouré de ses élèves. Un concert « progressif » qui débutera par un trio, puis un quatuor, un quintette, jusqu’à l’octuor !

Bruno Schneider, Ariane Haering et Benjamin Schmid

Capture d’écran 2022-09-09 154837.png

12 mars 2023

Trois artistes à la réputation internationale, Ariane Haering, pianiste et Bruno Schneider, corniste, tous deux chaux-de-fonniers d’origine et de formation et le violoniste autrichien Benjamin Schmid, interpréteront les trios de J.Brahms et de R. Schumann.
Ariane Haering, installée à Salzbourg avec son mari B.Schmid et ses quatre enfants poursuit sa carrière de soliste et de chambriste.
Benjamin Schmid, lauréat du Prix Carl Flesh de Londres et du Prix Mozart d’Augsbourg est professeur au Mozarteum de Salzbourg. Il joue le violon de Stradivarius « ex-Viotti » de 1718.
Bruno Schneider est, quant à lui, professeur à la HEM de Genève et à la Hochschule de Freiburg in Breisgau et fut aussi cor solo à la Bayerische Rundfunk, à l’OSR et à l’Orchestre de Lucerne.

La Camerata du Léman

camerata_du_leman.jpg

30 avril 2023

Née d’une rencontre musicale à l’automne 2012 sur les rives du Bassin Lémanique sous l'impulsion de Carine Balit fondatrice et violoncelliste, la Camerata du Léman réunit des jeunes musiciens de nationalités différentes, tous issus des meilleurs conservatoires de Suisse et d’Europe. Jouant depuis sans chef, cette particularité permet de favoriser le contact et l’interaction entre eux, la réactivité expressive du moment et la sensibilité musicale de l’instant en fait un ensemble singulier, unique et audacieux, très apprécié et recherché.
La Camerata du Léman construit son répertoire et ses activités professionnelles avec des œuvres qui vont de la musique baroque au XXIe siècle. Stimulée par de nouveaux projets, la Camerata, dont le noyau est formé de quinze solistes (violons, violoncelles et altos), joue aussi sur une géométrie variable de l’ensemble et collabore au gré des rencontres avec diverses formes de musique et d’expression artistique.

Media Res et Jenny Högström

Image1.png

4 juin 2023

Media Res (du latin « au milieu des choses ») fait référence au rôle classique de l’alto dans l’orchestre ou la musique de chambre. Cet instrument prend sa place entre la mélodie des violons et la basse des violoncelles.
Cet ensemble original a été fondé en 2018 par quatre altistes domiciliés à Bâle : Mariana Doughty, Alberto Rodriguez Herrero, Giovanni Simeoni et Carlos Vallés Garcia.
Avec la chanteuse suédoise Jenny Högström, ils nous offriront un programme varié, allant du baroque au contemporain.

François Pineau-Benois & Dimitri Maselnikov

Capture d’écran 2022-09-09 174710.png

2 juillet 2023

Ces deux artistes basés à Paris viendront jouer à la chapelle du Landeron des œuvres de Haendel, Kodaly, Paganini et Glière.
François Pineau-Benois, jeune violoniste, lauréat de plusieurs prix en France et à l’étranger, il enseigne au Conservatoire Serge Rachmaninoff à Paris.
Dimitri Maselnikov, quant à lui, est né à Saint-Pétersbourg, il est lauréat du prix international de violoncelle de Prague, du Tchaïkovski de Moscou, du Rostropovitch à Paris et est installé dans la capitale française depuis l’âge de 14 ans. Il y a terminé ses études et mène depuis une belle carrière de soliste et de chambriste.

Les délices de Suzy

R (1).jpg

27 août 2023

Cet ensemble orchestral original nous fait revivre l’ambiance des salons, des casinos, des brasseries et des cinémas au tournant des XIXéme et XXème siècles.
Dirigé par le violoniste Laurent de Ceuninck, il est composé de six musiciens (deux violons, une flûte, une clarinette, une contrebasse et un piano.
Dans la cour du château du Landeron, couverte pour cette occasion, les Délices de Suzy accompagneront deux films muets : l’un d’Harold Lloyd et l’autre un charmant film publicitaire tourné par les luthiers Jacot à la fin des années 20 à la Chaux-de-Fonds.

Marie Trottmann & Alexandre Gavrilovici

Capture d’écran 2022-09-09 175735.png

1er octobre 2023

La harpiste neuchâteloise Marie Trottmann, professeur à la Musikakademie de Bâle et au Conservatoire de sa ville natale nous offrira un programme original dans une formation inédite violon et harpe dans des œuvres de Saint-Saëns, Ravel, Jolivet, Paganini et Enesco.
Le violoniste d’origine roumaine Alexandre Gavrilovici fut, dès son arrivée en Suisse, Konzertmeister de l’Orchestre Symphonique de Berne et enseigne le violon dans différentes institution. Il est également fondateur d’un festival helvético-roumain à Sighisoara en Roumanie.

Trio à Cordes Goldberg

Capture d’écran 2022-09-09 180009.png

5 novembre 2023

La violoniste Hanna Weinmeister qui est Konzertmeister de l’Orchestre de l’Opéra de Zurich, l’altiste Jürg Daehler, premier alto solo du Musik Collegium de Winterthur et Thomas Grossenbacher, violoncelle solo de l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich interpréteront dans la version transcrite par Dimitry Sitkovetski les Variations Goldberg de J.S.Bach .
Un concert qui s’annonce mémorable en conclusion de notre saison 2023 .

 

Les précédents concerts

 
Victor Julien-Lafferière.jpg

Victor Julien-Laferrière

12 juin 2022

Vainqueur du 1er prix au concours Reine Elisabeth à Bruxelles en 2017 lors de la première édition consacrée au violoncelle, Victor Julien-Laferrière obtient également en 2012 le 1er prix au Concours International du Printemps de Prague. Il remporte la Victoires de la Musique classique 2018 dans la catégorie « Soliste Instrumentiste de l’Année ».

Il débute le violoncelle avec René Benedetti puis étudie avec Roland Pidoux au CNSMD de Paris, Heinrich Schiff à l’Université de Vienne et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzbourg. Parallèlement, il prend part de 2005 à 2011 à l’International Music Academy Switzerland de Seiji Ozawa.


Victor Julien-Laferrière joue un magnifique instrument de Domenico Montagnana, propriété de Xavier et

Joséphine Moreno.

(C) Victor JULIEN-LAFERRIERE 

Les Trouvailles Classiques, Le Landeron-Pour les génies publicitaires-noir.png
 

Contact

Merci pour votre envoi !